« À partir du mardi 7 avril 2020, les tap-tap et les minibus assurant le trajet Petion-ville, doivent transporter, au plus, huit personnes». C’est-ce qu’a déclaré, le lundi 6 avril 2020, le maire principal de Pétion-ville, Dominique St-Roc, ajoutant que, tous les marchés communaux de cette commune, fonctionneront désormais, trois jours par semaine, notamment les mardi, jeudi et samedi).

ILa pandémie du nouveau coronavirus secoue le monde. En Haïti, selon les dernières données présentées par le ministère de la Santé publique et de la Population (MSPP), 24 personnes sont déjà contaminées. Alors, dans l’idée de protéger sa population, le maire titulaire de la commune de Pétion-ville, a annoncé, le lundi 6 avril 2020, la mise en place de certaines mesures pour prévenir la propagation de la maladie.

« Conformément aux directives de la Mairie, désormais, les tap-tap et les minibus assurant le trajet Pétion-ville, ne sont plus autorisés à transporter plus de huit personnes. Et il est recommandé à tous les riverains qui fréquentent la commune de Pétion-ville de porter un masque», a déclaré le maire St-Roc.

Plus loin, en qualité de maire de la commune de Pétion-ville, Dominique St-Roc a demandé aux marchands de libérer les trottoirs. « Il est interdit aux marchands d’étaler les affaires sur le trottoir», a-t-il relaté. Toujours dans l’optique de lutter contre la propagation du covid-19 dans le pays, le premier citoyen de Pétion-ville a précisé que tous les marchés communaux de cette commune, fonctionneront trois jours par semaines (mardi, jeudi et samedi).Toutefois, M. St-Roc a souligné que toutes ces mesures qui sont mise en place, appellent les citoyens à se mobiliser de leur part ainsi qu’à respecter les consignes de prévention et à prendre la situation au sérieux.

Aussi, dans le cadre des mesures de prévention prises, le maire de Pétion-ville a tenu à indiquer que la Mairie se lance dans une campagne de nettoyage des rues. « Chaque deux heures de l’après-midi, le service pompier de la Mairie s’occupe de stériliser et de désinfecter les rues et les espaces publics », a informé le premier citoyen. Par ailleurs, pour le strict respect de ces mesures, la Justice et la Police nationale d’Haïti sont appelées à venir en aide à la Mairie, dit-il.

Peterson Jean Gilles