P-au-P, 06 janv. 2020 [AlterPresse] — En campagne pour sa réélection, le secrétaire général de l’Organisation des États américains (Oea), l’Uruguayen Luis Almagro [1] est en visite, pour 24 heures, du lundi 6 janvier au mardi 7 janvier 2020, en Haïti, selon les informations obtenues par AlterPresse du Ministère haïtien des affaires étrangères (Mae).

Durant son bref séjour, Almagro devrait s’entretenir avec le président haïtien contesté, Jovenel Moïse, sur la conjoncture socio-politique et la réalité du Continent américain.

Après les interventions peu fructueuses, fin 2019, de l’ambassadrice étasunienne Kelly Craft et de l’ambassadeur étasunien David Hale, quelle serait la position de l’Oea sur la crise multiforme, qui persiste encore en Haïti ?

Le 18 juin 2019, une délégation de haut niveau de l’Oea était en Haïti, pour faciliter le dialogue entre Jovenel Moïse et les autres protagonistes politiques haïtiens, et trouver une issue à la crise.

Malgré de nombreux rejets de la part de l’opposition radicale, Jovenel Moise multiplie des pourparlers, auprès de protagonistes politiques, pour la formation d’un gouvernement d’union nationale, qui devait être effectif, avant la fin de l’année 2019.

Une autre promesse, que Jovenel Moïse n’a pas pu respecter.

Entre-temps, des petrochallengers, dont Ricardo Fleuridor, regroupés au sein de la structure Nou p ap konplis, ont accepté de dialoguer avec Jovenel Moïse, le vendredi 3 janvier 2020.

D’autres membres de ladite structure Nou p ap konplis ont vivement critiqué la démarche de Ricardo Fleuridor. [dj emb rc apr 06/01/2020 16:10]

[1Ndlr : Né le 1ᵉʳ juin 1963, Luis Leonardo Almagro Lemes est un avocat, diplomate et homme politique uruguayen. En fonction, depuis le 26 mai 2015, comme Xe secrétaire général de l’Organisation des États américains (Oea), Luis Almagro a été ministre uruguayen des relations extérieures (affaires étrangères) du 1er mars 2010 au 28 février 2015, sous le gouvernement du président José Alberto Mujica Cordano, surnommé Pepe Mujica.