Haïti - ONU : Que fait donc le BINUH en Haïti ?

Le déploiement du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) le 16 octobre dernier https://www.icihaiti.com/article-29034-icihaiti-onu-antonio-guterres-preoccupe-par-la-crise-en-haiti.html a marqué le début d’un nouveau partenariat entre Haïti et les Nations Unies à un moment où l’ONU est préoccupée par la situation socio-politique de crise qui se prolonge et son impact sur la population, dont les couches les plus vulnérables peinent à avoir accès aux services sociaux de base, notamment l’eau, la nourriture, les soins de santé et la scolarisation des enfants.

Rappelons que le BINUH n´est pas une mission de maintien de la Paix et n’a pas de militaires ou d’unités de police en uniforme déployés sur le terrain. Il œuvre exclusivement à titre consultatif avec les institutions du pays, et en collaboration étroite avec les 19 autres agences, fonds et programmes des Nations Unies présents en Haïti qui travaillent pour soutenir les priorités nationales de développement sous le leadership des autorités haïtiennes.

La tâche prioritaire des experts multidisciplinaires du BINUH est de conseiller les institutions haïtiennes dans leurs efforts pour assurer la promotion et le renforcement de la stabilité politique et de la bonne gouvernance, dans le but d’aider à construire le pays que les haïtiens veulent laisser en héritage à leurs enfants et à leurs petits-enfants.

Par rapport à la grave crise sociopolitique que traverse le pays, pays aujourd’hui, le BINUH appuiera toutes les initiatives visant à promouvoir un dialogue national entre haïtiens, afin d’alléger la souffrance de la population. Le mandat du BINUH n´est pas d’interférer dans les affaires internes de l´État haïtien, ou de prescrire des solutions à la crise actuelle.

En outre, la résolution 2476 du Conseil de Sécurité, adoptée le 25 juin dernier, demande au BINUH d’appuyer les efforts pour planifier et organiser des élections libres, justes et transparentes, de continuer à œuvrer à la professionnalisation de la Police Nationale Haïtienne (PNH), et de promouvoir le respect des droits humains.

De plus, en coordination avec l’équipe pays des Nations Unies, se joindra aux autres partenaires d’Haïti pour appuyer l’élaboration d’une approche intégrée à la réduction de la violence liée aux gangs et à la lutte contre les violations des droits de l’homme, à l’amélioration de la gestion de l’administration des établissements pénitentiaires, à la réforme du système judiciaire, la lutte contre la corruption et la détention préventive prolongée.

Rappelons enfin, que les efforts de la Mission spéciale politique du BINUH sont en appui aux objectifs de développement d’Haïti en lien avec les priorités nationales et le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Cette approche est fondée sur l’appropriation totale et la responsabilité des institutions étatiques haïtiennes.

Lire aussi :
https://www.haitilibre.com/article-29028-haiti-onu-debut-des-operations-et-mandat-du-binuh-au-pays.html
https://www.icihaiti.com/article-29034-icihaiti-onu-antonio-guterres-preoccupe-par-la-crise-en-haiti.html

HL/ HaïtiLibre