Alors que le coronavirus gagne du terrain en République dominicaine et dans l’Etat de la Floride où il y a une forte concentration de nos compatriotes de la diaspora, le gouvernement décide de ne pas prolonger l’état d’urgence sanitaire en Haïti. Le Premier ministre Joseph Jouthe qui en a fait l’annonce en exclusivité au Nouvelliste lundi soir, estime que la propagation de la pandémie est « plus ou moins sous contrôle dans le pays…»

Publié le 2020-07-27 | Le Nouvelliste

Depuis le 20 juillet dernier, le pays n’est plus en état d’urgence sanitaire. « Nous sommes en train de faire un monitoring de la situation avec le comité scientifique et la commission multisectorielle. Nous sommes en train aussi d’observer l’évolution de la maladie dans le pays. Si on doit retourner en état d’urgence sanitaire, on le fera. Mais au moment où je vous parle, le pays n’est plus en état d’urgence sanitaire », a expliqué au Nouvelliste le chef du gouvernement.

« Pour le moment, nous estimons qu’il n’est pas nécessaire  de prolonger l’état d’urgence sanitaire. Nous avons pris des mesures pour permettre aux factories de fonctionner à cent pour cent, les églises ont recommencé à fonctionner, les écoles vont recommencer à fonctionner… », a expliqué Joseph Jouthe dans une interview accordée au journal.

En revanche, Joseph Jouthe a indiqué que le gouvernement resterait très vigilant. « On surveille tous les jours ce qui se passe sur la frontière et dans l’aéroport. Jusqu’à présent, nous sommes plus ou moins confortables », a-t-il affirmé, soulignant que les informations communiquées par le ministère de la Santé publique sur la propagation du virus dans le pays sont plus ou moins rassurantes.

Cependant, le chef de la Primature a appelé la population à ne pas négliger les gestes barrières. Le Premier ministre a fait savoir que son gouvernement a déjà distribué 19 millions de masques à travers le pays. Le Premier ministre a souligné qu’il ne souhaitait pas de nouvelles vagues de la maladie dans le pays comme c’est le cas dans plusieurs pays en Europe.

Interrogé sur de plus en plus de gens qui circulent sans porter de masque et un relâchement dans le respect des gestes barrières, le chef du gouvernement a indiqué que les sensibilisations vont se poursuivre en ce sens.

Par ailleurs, le chef du gouvernement n’est pas encore en mesure d’expliquer pourquoi la Covid-19 n’a pas fait autant de dégâts dans le pays qu’en République Dominicaine, en Floride, entre autres. Cependant, il croit que les remèdes traditionnels en ont pour quelque chose.

D’un autre côté, Joseph Jouthe a indiqué que le couvre-feu est toujours maintenu de minuit à 4 heures du matin et des inspecteurs de la secrétairerie d’Etat à la Sécurité publique sont sur le terrain pour porter la population à le respecter.

S’agissant des voyageurs en provenance des pays sévèrement touchés par le coronavirus, Joseph Jouthe a fait savoir que la réouverture de l’aéroport n’a pas provoqué une augmentation des cas du virus dans le pays. Le Premier ministre souligne que tous les passagers arrivent à l’aéroport avec leur test de covid-19 négatif et l’aéroport est aspergé et nettoyé régulièrement…

Lors d’une adresse à la nation le 29 juin dernier, le président de la République avait déclaré le pays ouvert aux visiteurs du monde entier. Jovenel Moïse autorisait du coup la libre circulation des personnes et des marchandises par les voies terrestres et aériennes. Toutefois, le chef de l’Etat avait indiqué qu’il faut prendre des précautions nécessaires afin d’éviter un retour de la pandémie dans le pays.

Le dernier communiqué du ministère de la Santé publique publié le 27 juillet fait état de  7 340 cas de coronavirus enregistrés dans le pays, 158 décès et 4 365 patients récupérés depuis la découverte du virus dans le pays le 19 mars dernier.