Haïti - Santé : Signature d’un protocole de soins à l'intention des agents de la PNH

Cette semaine le Premier Ministre Joseph Jouthe et les responsables de l’Hôpital Bernard Mevs ont signé un protocole d’accord de soins d’urgence au bénéfice des agents de la Police Nationale d’Haïti (PNH).

Visiblement satisfait de l’aboutissement de cet accord de partenariat public privé, le Chef du gouvernement a affirmé que ce contrat de services sanitaires aux policiers victimes dans l’exercice de leur fonction ne remplace nullement la sécurité sociale de l’Office d’assurance Accidents du Travail, Maladie et Maternité (Ofatma).

En outre, ce protocole d’accord avec l’Hôpital Bernard Mevs couvre toute l’étendue du territoire national grâce à des prises en charge délocalisées par le biais de divers centres hospitaliers partenaires. Aussi, l’accord comprend une clause de transport des policiers cantonnés dans les zones reculées vers les lieux les plus à même de répondre adéquatement aux soins d’urgence.

Le Premier Ministre Jouthe a souligné « Il est important de noter que cette offre de santé ne s’adresse pas uniquement aux policiers, elle s’étend et bénéficie également à quatre dépendants directs de chaque policier qu’ils devront désignés suivant les conditions fixées. Il s’agit aussi de soulager les policiers des fardeaux de soins de santé et du souci que représentent les coûts important dans leur budget pour leurs proches qu’ils sont sous leur responsabilité directe ».

Par ailleurs, conscient de la faiblesse du système sanitaire Jouthe a instruit le secrétaire général de la Primature, Jude Charles Faustin et sa directrice de cabinet Mme Guerline Pierre, à mettre en place une équipe capable de faire des recommandations d’ici décembre en vue d’apporter des solutions définitives aux différents problèmes d’efficacité de l’Ofatma.

HL/ HaïtiLibre